Le prix des maisons et des appartements dans le Hainaut (carte interactive)

Dans cet article
Le prix des maisons et des appartements dans le Hainaut (carte interactive)
AFP.

Les notaires du Hainaut ont présenté, mardi, les statistiques du marché de l’immobilier dans la province, notamment pour les arrondissements de Mons, Soignies, La Louvière, Thuin et Charleroi. Le marché immobilier s’est, selon les notaires du Hainaut, globalement bien comporté en 2020, malgré deux mois d’arrêt et des visites de biens limitées par les mesures prises dans le cadre de la crise sanitaire. Le nombre de transactions immobilières en 2020 est resté relativement stable en Hainaut en 2020 (-0,2%, pour -2,7% au niveau national). La tendance générale, qui semble, selon les notaires, devenir une norme, est la recherche d’un bien assorti d’un espace d’air, d’un jardin ou d’un balcon.

Le prix médian des maisons était, en 2020, de 250.000 euros en Belgique (+4,2%), de 181.000 euros en Wallonie (+5,4%) et de 150.000 euros en Hainaut (+3,4%).

Le marché des appartements a connu une augmentation de 8,5% (217.000 euros) au niveau national, de 6,1% en Wallonie (175.000 euros) et de 5,7% en Hainaut, qui est restée la province la moins chère, avec un prix médian de 142.750 euros.

Le marché des transactions de garages est resté stable à un prix médian de 25.000 euros en Belgique et 12.000 euros en Hainaut. Stabilité également en Hainaut pour les terrains à bâtir (75.000 euros) alors que la moyenne nationale a augmenté de 4,7%, à 125.000 euros.

Les notaires hainuyers ont par ailleurs pointé l’engouement croissant pour les ventes de biens en ligne via la plateforme «Biddit »: on y a, en effet, enregistré en 2020 444 publications (+33,7%), dont 331 maisons.

Au niveau des perspectives, les notaires entrevoient une poursuite du marché sur la bonne trajectoire actuelle, tout en portant un regard attentif sur l’impact qui pourraient avoir les conséquences de la crise sanitaire. «On peut penser que de nombreux biens, qui n’ont pas pu être mis en vente à cause de la limitation des visites, vont arriver sur le marché dans les prochains mois», souligne le notaire Sylvain Bavier. «Les premiers mois de 2021 semblent très positifs. Mais il convient d’être attentifs à certaines choses qui pourraient soutenir le marché ou le faire chuter, notamment le maintien des mesures d’aides gouvernementales et le report des crédits, le maintien des taux d’intérêt qui semblent rester bas pour le moment, ce qui suscite un engouement.»

Immobilier: le prix des appartements et des maisons dans le Hainaut (carte interactive)

 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous

Le choix de la rédaction
  1. «Se défouler et pester peut faire un bien fou. Mais cette accumulation de messages négatifs s’infiltre dans nos foyers jour après jour et nous fait tous vaciller, les plus vulnérables en premier».

    Erika Vlieghe: «Si nous pouvions désormais ne plus pleurnicher…»

  2. Image=d-20201124-GK1LG2_high

    Willy Borsus sur l’arrêt du nucléaire: «C’est impossible»

  3. belgaimage-173429606-full

    Dr. Philippe Boxho: «Le plan de vaccination pue le totalitarisme»

La chronique
  • Le géant bancaire HSBC a choisi son camp: la Chine

    Par Marc Roche

    Défiant ses voisins de ses quarante-cinq étages, le siège d’acier et de verre du géant bancaire britannique HSBC constitue le meilleur repère du skyline de l’Est londonien. Mais le bâtiment du 8 Canada square construit par le célèbre architecte Lord Foster ressemble ces jours-ci à un décor de carton-pâte à la Mogador. Le vrai pouvoir est désormais dans l’autre tour de l’enseigne financière aux couleurs rouge et blanche que le même Norman Foster avait érigée en 1985 à Hong Kong.

    Lors de la présentation des résultats, le 23 février, Noël Quinn, le directeur général de la première institution financière européenne a confirmé le transfert de nombreux cadres dirigeants et de capitaux (100 milliards de dollars, soit 82,58 milliards d’euros !) de Londres à Hong Kong. L’ancienne Hong Kong Shanghai Banking Corporation entend profiter à bon escient de sa position unique – la plus chinoise des banques occidentales et la plus européenne des banques chinoises – quitte à se mettre aux ordres de Pékin.

    ...

    Lire la suite

  • Sarkozy: la quête de la vérité et le principe d’égalité

    On connaît la phrase de La Fontaine : « Selon que vous serez puissant ou misérable, les jugements de cour vous rendront blanc ou noir. » C’est le vieux soupçon et cela demeure une réalité dans nombre de pays où la justice protège les puissants et les riches, où une justice « complice » n’exerce plus son rôle de contre-pouvoir indépendant, rouage essentiel en démocratie.

    Ce lundi, une présidente de tribunal a fait mentir cet adage avec une force de frappe spectaculaire au...

    Lire la suite