Immobilier: la domotique trop chère et trop compliquée?

Immobilier: la domotique trop chère et trop compliquée?

A l’heure où Batibouw, même sous forme virtuelle, va mobiliser l’attention, le journal Le Soir s’est associé à Sudpresse et à Immovlan pour proposer une vaste enquête visant à déterminer la perception et la satisfaction des lecteurs et des internautes vis-à-vis de leur logement.

A la question de savoir s’il était envisagé d’installer la domotique dans son logement dans les 12 mois à venir, 78 % des personnes interrogées ont répondu par la négative. Comme quoi, celle-ci a beau présenter d’indéniables avantages, elle n’en reste pas moins considérée comme un élément encore trop compliqué à utiliser et surtout très cher à installer. Ceux qui comptent profiter de la domotique envisagent en priorité la gestion automatique du chauffage, laquelle précède la gestion automatique de l’éclairage. Viennent ensuite l’automatisation de la porte de garage, la programmation des appareils électroménagers, l’automatisation de l’ouverture et de la fermeture des stores et des volets, le système d’arrosage automatique, l’automatisation du portail ou encore l’assistance aux personnes âgées et/ou handicapées.

Sur le même sujet
Politique
 
 
À la Une du Soir.be
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous