Accueil Société

Faut-il faire des vaccins contre le covid des «biens publics»?

Face aux retards de livraison, des voix s’élèvent pour qu’on suspende les brevets et qu’on impose à l’industrie pharmaceutique des licences obligatoires. Elle n’y est pas favorable ; les Etats riches non plus. Pourquoi ?

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 1 min

Alors que les livraisons de vaccins ne suivent pas, des médecins, des associations, des hommes politiques... en Belgique et ailleurs, réclament des mesures plus coercitives comme la licence obligatoire, qui permettrait à des tiers de fabriquer ces vaccins sans le consentement des titulaires du brevet, et la réquisition d’unités de production. L’objectif est double : accélérer l’arrivée des doses sur le marché en multipliant le nombre de producteurs et faire baisser le prix des vaccins pour les rendre plus accessibles notamment aux pays pauvres. Est-ce une option crédible ou pas ? La question divise.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

9 Commentaires

  • Posté par El Mariachi, mercredi 24 février 2021, 16:52

    "On peut se demander si les entreprises pharmaceutiques auront encore suffisamment d’incitants à les développer si on les force à donner des licences." Il faudra combien de morts pour être incité? "Le problème de l’accessibilité pour les pays pauvres n’est pas tellement lié au prix mais au fait que les pays riches achètent tous les stocks disponibles." Ne peut-on pas mettre de côté les problèmes de brevets et autres thèmes financiers, vu l'urgence, et ensuite régler les problèmes de licences et autres quand la pandémie sera maitrisée? Assez cynique ce monsieur.

  • Posté par Naeije Robert, mercredi 24 février 2021, 17:19

    A qui croyez-vous que sont destinés vaccins Astra-Zeneca produits par des entités industrielles géantes qui tournent déjà à plein régime en Inde? Et les différents vaccins chinois? Et le vaccin J&J qui suit de près? Ne permettons pas aux états de saboter pour les raisons idéologiques/ bureaucratiques ce qui se met en place avec une efficacité sans précédent. La Covid-19 est apparue fin 19 début 20, il y a donc un peu plus d'un an. On peut être reconnaissant aux firmes d'avoir si rapidement développé plusieurs vaccins efficaces et en assumer leur distribution mondiale.

  • Posté par Trevisan Lucio, mercredi 24 février 2021, 9:35

    Messieurs Chalet et Naeije, comme d'habitude vous défendez le néolibéralisme, il n'y a pas besoin de regarder dans le passé pour voir les dégâts que cette idéologie a occasionnés, c'est visible, frappant au moment même : désinvestissement dans les soins de santé, incapacité de fournir des doses de vaccins dans son propre pays alors que ces doses sont fabriquées sur nos terre ! ces doses partent à l'étranger, les pays encore plus riches se les procurent à nos dépens et aux dépens des pays pauvres. Je pense que tout ce qui est de bien public doit être non privatisé. Vous oubliez une petite caractéristique : la Communauté européenne ainsi que de nombreux pays occidentaux sont majoritairement libéraux et forcément, ils font en sorte que les nationalisations ne fonctionnent pas.

  • Posté par Chalet Alain, mercredi 24 février 2021, 9:11

    Si on adopte cette proposition démagogique et idiote 1) cela n'accélèrera pas la production des vaccin actuels 2) la prochaine fois plus personne n'investira les montants colossaux qui sont nécessaires pour développer un vaccin.

  • Posté par Ask Just, mercredi 24 février 2021, 8:26

    Et toujours aucune adaptation de la stratégie vaccinale nullissime de la Belgique. Quelqu'un peut-il faire remonter à nos décideurs l'information suivante en provenance du UK (terre du fameux variant): https://www.theguardian.com/world/2021/feb/22/one-vaccine-protection-severe-covid-evidence

Plus de commentaires

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs