Accueil Culture

Révolution médiatique: le podcast, une tendance incontournable

Célébré cette semaine au Brussels Podcast Festival, le podcast est le nouvel objet médiatique et culturel indispensable. Une révolution médiatique de fond, tant du point de vue de la consommation que du modèle financier.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Culture Temps de lecture: 4 min

26 % : c’est le nombre de Belges qui ont écouté un podcast au cours du dernier mois selon le rapport 2020 du Reuters Institute for the Study of Journalism, soit une augmentation de 3 % par rapport à 2019. Des auditeurs et auditrices en général jeunes, qui écoutent les podcasts via leurs smartphones.

Aujourd’hui, le podcast est partout. Il apparaît en pop-up lorsque vous ouvrez Spotify, se décline sur les sites des journaux, devient une proposition sonore à part entière dans des propositions fictionnelles ou documentaires. 2020 a vu naître près de 900 000 nouveaux podcasts, soit le triple de 2019. Tout le monde s’est mis à surfer sur la tendance, souvent avec succès. Ainsi, le podcast quotidien du New York Times attire 2 millions d’auditeurs par jour et, bien que les revenus publicitaires soient substantiels, le principal objectif stratégique est d’attirer de nouveaux abonnés et de créer de nouvelles habitudes avec les abonnés existants.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Culture

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs