Athlétisme: une équipe de 32 Belges à l’Euro indoor de Torun

Belga
Belga

La Ligue belge d’athlétisme (LRBA) qui avait été vilipendée par de nombreux clubs le week-end dernier pour n’avoir ouvert ses championnats nationaux indoor qu’aux athlètes sous contrat, s’est largement rattrapée, ce mercredi, à l’heure d’établir sa sélection pour l’Euro en salle de Torun (4-7 mars). Pas moins de 32 noms ont, en effet, été retenus – certains sous réserve d’acceptation de la part de l’Association européenne qui doit encore compléter ses listes de participants.

« C’est une grosse sélection », admet Frédéric Kimmlingen, le directeur technique francophone, « mais nous avons agi ainsi pour permettre à un maximum d’athlètes de marquer des points au ranking en vue d’une sélection olympique, cet été. Nous ne voulions léser personne et nous avons donc tenu compte des critères européens. Mais il s’agit d’une exception liée à cette situation ainsi qu’à la crise du covid, qui n’a pas permis à tout le monde de défendre ses chances tout au long de cette saison indoor. Dès que la situation sera redevenue normale, nous en reviendrons à la réglementation antérieure. »

Cette « exception covid » va donc ouvrir la porte à pas mal de nouveaux noms, le plus emblématique étant celui de la jeune sauteuse en hauteur Merel Maes, 16 ans, qui va entrer dans la « cour des grands » sans jamais être passée par un championnat international de sa catégorie d’âge si elle est effectivement repêchée par European Athletics !

Plusieurs athlètes qui avaient loupé les minimums de peu ont été repêchés, à l’instar d’Eline Berings (60 m haies) ou Fanny Smets (perche), mais d’autres, qui n’avaient sans doute jamais espéré être de la partie (en individuel) comme Gaylord Kuba (60 m), Dylan Borlée (400 m), Camille Laus (400 m), Hanne Maudens (400 m), Mirte Fannes (800 m), Vanessa Scaunet (800 m) ou Lindsey De Grande (1.500 m) – qui va disputer son premier grand championnat depuis 2011, l’année où on lui a découvert une leucémie chronique… – ont également « bénéficié » de la situation.

L’équipe belge sera emmenée par Nafi Thiam, qui sera la grande favorite au pentathlon. Les autres chances de médailles belges viendront d’Isaac Kimeli (3.000 m), des Belgian Tornados (4 x 400 m), d’Elise Vanderelst (1.500 m) et de Noor Vidts (pentathlon).

LA SELECTION BELGE

HOMMES

60 m. Kobe Vleminckx (ACHL), Gaylord Kuba Di Vita (CABW).

400 m. Alexander Doom (AVR), Christian Iguacel (LYRA), Dylan Borlée (OEH).

800 m. Eliott Crestan (SMAC), Aurèle Vandeputte (HAC).

1.500 m. Oussama Lonneux (SER), Stijn Baeten (DCLA), Michael Somers (LYRA).

3.000m. Isaac Kimeli (OEH), Robin Hendrix (OEH), John Heymans (DCLA).

60 m haies. Michael Obasuyi (OEH).

Hauteur. Thomas Carmoy (CRAC).

4x400m. Kevin Borlée (OEH), Jonathan Borlée (OEH), Dylan Borlée (OEH), Alexander Doom (AVR), Christian Iguacel.

FEMMES

60 m. Rani Rosius (AVT).

400 m. Cynthia Bolingo (CABW), Camille Laus (OEH), Hanne Maudens (VS).

800 m. Renée Eykens (AA), Mirte Fannes (DCLA), Vanessa Scaunet (CABW).

1.500m. Elise Vanderelst (MOHA), Lindsey De Grande (OEH).

60 m haies. Anne Zagré (RESC), Eline Berings (RCG).

Hauteur. Merel Maes (ACW).

Perche. Fanny Smets (CABW).

Pentathlon. Nafissatou Thiam (RFCL), Noor Vidts (VAC).

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous