Immobilier: les prix des maisons et appartements augmentent de près de 20% en un an à Saint-Gilles

Dans cet article
d-20130329-G0TKP9 2013-03-25 11_03_01

Les prix médian d’une maison et d’un appartement ont globalement connu une hausse à Bruxelles, ont analysé mercredi les notaires bruxellois.

L’année dernière, le prix médian d’une maison (qui représente environ 37% de l’immobilier résidentiel de la région) s’élevait à 440.000 euros à Bruxelles, en hausse de 7,3% par rapport à 2019, contre 250.000 euros pour l’ensemble du pays (+4,2%). En valeur absolue, cette évolution des prix sur un an atteint 30.000 euros. La hausse des prix médians concerne également les appartements : +8,7% à 242.500 euros, un peu plus que la moyenne nationale (+8,5%).

A Saint-Gilles, le prix des maisons a augmenté de 19,3 % entre 2019 et 2020 pour atteindre un prix médian de 540.000 euros. Pour les appartements, cette évolution a été de 19 %, pour un prix médian de 275.000 euros.

> Dans la carte ci-dessous, découvrez le détail commune par commune

Le prix médian d’une maison est le plus bas dans le nord et le nord-ouest de la Région de Bruxelles-Capitale, à l’exception de Laeken, tandis que les maisons les moins chères sont situées à l’ouest, notamment dans les communes de Molenbeek-Saint-Jean et d’Anderlecht. Les communes les plus chères de la région sont Uccle, Etterbeek et Ixelles. La fourchette se situe entre 302.500 euros à Molenbeek-Saint-Jean et 632.500 euros à Uccle. Pour les appartements, la commune d’Anderlecht a le prix médian le plus bas (186.000 euros), tandis qu’il atteint 331.300 euros à Ixelles.

Immobilier: le prix des maisons et des appartements à Bruxelles (carte interactive)

 
À la Une du Soir.be
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous

Le choix de la rédaction
  1. Un Clasico devant des fans: Cimirot et Verschaeren ont disputé le dernier en date le 15 décembre 2019!

    Après deux chocs à huis-clos, le Clasico va enfin retrouver sa folie

  2. A l’Institut Saint-Vincent de Paul, la grande majorité des élèves n’ont pas de vélo ou en ont un en mauvais état.

  3. belgaimage-178912116-full

    Inondations: «Cinquante ans qu’on paie l’assurance, et ce monsieur estime en quelques minutes que ma maison ne vaut rien»

La chronique
  • La chronique Carta Academica: les universitaires et les militants turcs défenseurs des réfugiés sont cernés de toutes parts

    Le 19 juillet 2021, le blog participatif le plus célèbre de Turquie, « ekşisözlük », a publié un nouvel article mettant en garde tous les lecteurs contre « le danger auquel le pays est confronté, l’invasion démographique des réfugiés et les soi-disant intellectuels qui tentent de justifier cette invasion parce qu’ils sont des vendus financés par des puissances extérieures ». Ce blog fournissait ensuite une liste d’académiques et d’activistes bien connus en les connectant à des institutions internationales ou des pays de l’Union européenne.

    Ces institutions, à l’instar de la « Heinrich Böll Stiftung », sont supposées les avoir « achetés », puisque ces intellectuels ont pris la parole lors d’un événement organisé par elles ou qu’ils travaillent dans le cadre d’un consortium de recherche financé par le respectable programme Horizon 2020 de l’UE. Mais ceci...

    Lire la suite

  • La Belgique du covid éclatée façon puzzle

    Le test du puzzle : c’est l’option, certains diront le risque, finalement prise par les instances politiques belges ce vendredi.

    Risque de la non-lisibilité pour le citoyen qui va se trouver confronté à des réglementations différentes entre Régions, mais aussi – c’est désormais possible – entre communes, voire entre lieux. Risque d’une complexité lourde à gérer par ceux qui vont devoir faire respecter cet éventail évolutif. Risque de perdre la maîtrise d’ensemble de la situation épidémiologique...

    Lire la suite