Accueil Belgique Politique

Joëlle Milquet fait ses adieux (combatifs) au secteur culturel

La ministre démissionnaire a adressé une lettre où elle explique sa tristesse face à sa démission, mais où elle continue de se défendre bec et ongles.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

En début de semaine, Joëlle Milquet a démissionné de son poste de ministre de l’Education, de la Culture et de l’Enfance en raison de son inculpation dans le dossier des collaborateurs fantômes.

Une démission qui lui reste visiblement en travers de la gorge… Dans un communiqué où elle fait ses adieux au secteur culturel, la ministre démissionnaire en profite pour (re)taper du poing sur la table.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Politique

Voir plus d'articles
La Une Le fil info Commentaires Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs