Le code rouge se prolonge dans les écoles

Le code rouge se prolonge dans les écoles
Photo News

La ministre de l’Éducation, Caroline Désir (PS), a rencontré ce mercredi midi les différents acteurs de l’enseignement secondaire et fondamental pour discuter de l’organisation des prochaines semaines. Le code rouge, et les mesures qui en découlent, sont d’application jusqu’au vendredi 26 février.

Selon le président de la CGSP Enseignement, aucune décision n’a été prise à la suite de cette réunion. « Si ce n’est que le code rouge sera bel et bien prolongé lundi prochain », précise Joseph Thonon. « Cette volonté ne découle pas des acteurs de terrain. De notre côté, nous espérons tous une reprise le plus rapidement possible pour le bien-être des jeunes. »

Une volonté qui ne coïnciderait pas avec les chiffres de l’épidémie. Les experts estiment que la situation sanitaire ne permet pas à tous les élèves de reprendre le chemin de l’école à plein-temps. Lundi prochain, les élèves de maternelles, de primaires, et de secondaires jusqu’à la fin du 1er degré poursuivront les cours en présentiel. Les autres devront continuer l’hybridation (50 % en présentiel, 50 % à distance) pendant quelques semaines. La prolongation du code rouge est d’application jusqu’aux vacances de pâques.

Comme évoqué précédemment, la ministre espère toujours un retour à un enseignement 100 % en présentiel pour les élèves du 2e et 3e degré du secondaire après les vacances de Pâques. Voire avant pour une partie des élèves en hybridation, uniquement si la situation sanitaire le permet.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous