Accueil Culture Livres

L’édition belge face au covid: les francophones plongent, les Flamands bondissent

Les éditeurs français et francophones belges ont bu la tasse en 2020, mais l’année a été bonne pour les éditeurs flamands et néerlandais. Les éditeurs francophones, dont le chiffre a parfois plongé de 60 %, se plaignent de la lenteur et du montant des aides.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Culture Temps de lecture: 6 min

Ce sont des chiffres contrastés qui ont été communiqués ce mercredi lors des Assises européennes du livre, organisées par la Foire du livre de Bruxelles et la Commission européenne : en 2020, le marché de l’édition a progressé en Flandre (+4 %), aux Pays-Bas (+7 %), au Royaume-Uni (+5 %), en Italie (+2,5 %), en Finlande (+2 %), en Espagne (+1 %). La France, elle, essuie un recul (-3,5 %), de même que la Fédération Wallonie-Bruxelles (-5 %) et le Portugal (-19 %). « Le livre reste le bien culturel nº1, souligne le directeur de l’Association des éditeurs belges (Adeb) Benoît Dubois, mais il a poursuivi son érosion. »

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Bricourt Noela, mercredi 24 février 2021, 19:40

    Même dans ce domaine la gazette tente de remettre du communautaire. pouah.

Aussi en Livres

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs