Accueil Belgique Politique

Vie privée: le Conseil d’Etat dézingue l’accord de coopération vaccin

Nouvelle claque pour le texte censé encadrer les données à caractère personnel utilisées par les autorités pour la campagne de vaccination. Entre les lignes, l’avis évoque l’amateurisme juridique du gouvernement. Et confirme les manquements au respect de la vie privée.

Article réservé aux abonnés
Responsable du pôle Multimédias Temps de lecture: 3 min

Après l’Autorité de protection des données (APD), qui le qualifiait de « chèque en blanc » pour l’Etat, c’était au tour du Conseil d’Etat de livrer son avis sur le projet d’accord de coopération vaccin. Pour rappel, ce texte a pour but de fixer un cadre juridique pour le traitement des données à caractère personnel nécessaires à l’organisation de la campagne de vaccination. Pour cibler les invitations aux groupes prioritaires, les autorités entendent en effet croiser des données de santé très sensibles (comme les comorbidités), issues des médecins, avec celles remontées par les mutuelles. Le Soir a pu consulter cet avis.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

26 Commentaires

  • Posté par Marlier Jacques, jeudi 25 février 2021, 12:16

    Laissons les médecins désigner qui doit être considéré(e) comme prioritaire. Je reconnais qu'il y aurait des erreurs et des passe-droits injustifiés par-ci, par-là, mais tout système a ses défauts, et celui-ci n'en entraînerait certainement pas beaucoup plus que celui qui serait géré par le gouvernement (les faits viennent d'ailleurs de le prouver abondamment), et au moins le secret médical serait nettement mieux respecté.

  • Posté par Senterre Francoise, jeudi 25 février 2021, 9:32

    Hormis interdire, que fait ce gouvernement, rien et incapable de faire. De véritables amateurs. Et maintenant les masques.... avec notre argent. A quand la révolte !

  • Posté par Senterre Francoise, jeudi 25 février 2021, 9:31

    Hormis interdire, que fait ce gouvernement, rien et incapable de faire. De véritables amateurs. Et maintenant les masques.... avec notre argent. A quand la révolte !

  • Posté par Dupont Vincienne, jeudi 25 février 2021, 0:03

    Merci au Conseil d'Etat, on dirait qu'il y a encore quelques personnes compétentes dans ce pays et elles ne sont visiblement pas au gouvernement...

  • Posté par jacques muller, mercredi 24 février 2021, 21:03

    Un raté de plus. Que faut il pour que De Croo comprenne qu'il est une erreur de casting. Il semble plus douer pour planter des arbres.

Plus de commentaires

Aussi en Politique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs