Accueil Monde Europe

Luca Attanasio, l’ambassadeur italien tué au Kivu, était aussi l’ami des pauvres

Le diplomate a été abattu près de Goma, alors qu’il effectuait une visite de terrain à l’invitation du PAM, le Programme alimentaire mondial des Nations unies. Les témoignages se multiplient pour rendre hommage à un homme de cœur.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Monde Temps de lecture: 3 min

Luca Attanasio, l’ambassadeur d’Italie tué lundi matin au nord de Goma, dans la zone du parc des Virunga alors qu’il allait visiter un centre de distribution de vivres dans une école, géré par le Programme alimentaire mondial de l’ONU, était plus qu’un diplomate, qu’un politique. Il a laissé au Congo le souvenir d’un homme de cœur et les témoignages commencent à se multiplier. Depuis son arrivée au Congo voici 5 ans, d’abord attaché d’ambassade puis ambassadeur, il s’était donné une double mission : représenter son pays comme diplomate européen mais aussi se montrer attentif aux pauvres, faire pour eux ce qu’il pouvait, à titre personnel et avec son épouse mère de ses trois enfants.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

5 Commentaires

  • Posté par Bauduin Dominique, jeudi 25 février 2021, 9:42

    Merci pour ce témoignage.

  • Posté par Bauduin Dominique, jeudi 25 février 2021, 9:42

    Merci pour ce témoignage.

  • Posté par Frippiat Yves-Marie, jeudi 25 février 2021, 8:40

    Merci de cet hommage hélas posthume. On ne peut qu'être révolté devant de tels événements, et consterné du sort injuste dont a été victime cet homme de bien. Il me fait repenser à cet autre diplomate héroïque qui, en 1940, ignorant les injonctions de sa hiérarchie, a distribué des passeports portugais à des dizaines de Juifs cherchant à fuir l'avancée allemande. Ou encore à cet autre, Allemand et sympathisant nazi, qui a sauvé de très nombreux habitants de Nankin de la furie meurtrière de l'armée japonaise. Il est bon de savoir qu'il y a aussi des Justes parmi les hommes et il est fort regrettable qu'on n'en fasse pas davantage état.

  • Posté par Gits Gisèle, mercredi 24 février 2021, 20:10

    Vous connaissez le pays, Madame, et votre dernière phrase , à elle seule, résume la situation. Quelle tristesse pour cette population!

  • Posté par Van Ryn Charles-axel , mercredi 24 février 2021, 17:38

    Merci madame Braeckman pour votre hommage émouvant à cet homme de coeur admirable que grâce à vous nous découvrons, hélas alors qu'il n'est plus... Cet assassinat est le summum de l'ignominie...

Aussi en Europe

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs