Accueil

Les nouveaux rebelles du Parti républicain

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 1 min

Ils ne sont qu’une poignée, ces conservateurs révulsés par la fin crépusculaire du mandat présidentiel de Donald Trump et le rôle d’apprenti-sorcier joué par celui-ci dans l’attaque contre le Capitole, le 6 janvier. Et pour ceux qui ont osé soutenir la deuxième procédure d’« impeachment » envers l’ex-président, la sentence se paie au prix fort : Ben Sasse dans le Nebraska, Liz Cheney dans le Wyoming, Cindy McCain en Arizona se sont fait censurer par les comités locaux, après le vote à main levée de responsables locaux, farouches partisans de Donald Trump pour la plupart.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs