Accueil Sports Football Football belge Charleroi

Une attaque sans hiérarchie à Charleroi

Même si la Coupe a permis à Nicholson et Teo de reprendre un peu de confiance, les attaquants carolos n’ont pas marqué depuis un mois et demi en championnat et Rezaei n’était même pas du voyage à Waasland-Beveren samedi. Karim Belhocine doit rapidement retrouver la bonne formule pour continuer à envisager le top 4.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

Depuis le déplacement à Ostende le 9 janvier dernier, aucun des huit buts inscrits par le Sporting de Charleroi en championnat ne l’a été par un des attaquants de pointe du noyau. La disette offensive est même plus générale, les Zèbres affichant la 5e pire attaque de 2021 malgré les deux doublés de Mamadou Fall. Karim Belhocine est dès lors à la recherche de la bonne formule, comme l’a prouvé la non-convocation de Kaveh Rezaei pour le déplacement de samedi à Waasland-Beveren.

1 Rezaei et Nicholson bloqués à 7 buts, Teo n’a marqué qu’en Coupe

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Charleroi

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs