Accueil Société

Coronavirus: accélérer la vaccination, un impératif face aux variants

Selon plusieurs experts, il faut contrer l’apparition de variants avec une campagne de vaccination agressive. Dans le contexte actuel de pénurie, l’immunologue Michel Goldman plaide pour une seule dose administrée aux sujets précédemment infectés par le coronavirus.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Société Temps de lecture: 3 min

L’émergence des variants plus contagieux doit inciter à vacciner le plus rapidement possible le plus grand nombre de personnes : c’est la conviction de nombreux scientifiques, partagée par Michel Goldman, professeur émérite d’immunologie (ULB). Mais comment faire dans le contexte de pénurie du moment ?

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

2 Commentaires

  • Posté par Linard Robert, mercredi 24 février 2021, 22:41

    Malheureusement, on est en train de rater ce challenge. Au moins Boris Johnson et Netanyahou et même Biden vont réussir

  • Posté par Trevisan Lucio, mercredi 24 février 2021, 22:10

    Des voeux pieux car d'une source provenant d'un document du commissariat Corona la fin du plan de vaccination serait prévue maintenant au mois de novembre, les raisons : "l’approvisionnement hésitant en vaccins, mais aussi des couacs au niveau des autorités". La meilleure pour nous : "Parmi les décideurs politiques, par contre, les retards dans la vaccination et la perspective établie dans le document du commissariat Corona commencent à inquiéter. Selon nos informations, certains, au plus haut niveau, évoquent la possibilité de n’élargir la "bulle sociale" qu’à partir de… juin. " (From....Désolé... encore La Libre)

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs