Coronavirus: que peut-on attendre du Comité de concertation ce vendredi?

Coronavirus: que peut-on attendre du Comité de concertation ce vendredi?
PhotoNews

Un nouveau comité de concertation aura lieu ce vendredi. Plusieurs secteurs attendent des assouplissements. Est-ce que ce sera le cas ? « Il ne faut pas espérer grand-chose pour le mois de mars », nous explique une bonne source politique, qui a lu le rapport des experts du Gems, le groupe de conseillers du gouvernement.

Les chiffres demeurant préoccupants, malgré une forte pression sociale et politique, ils ne proposent pas davantage qu’un élargissement de la bulle extérieure à huit ou dix personnes et un accroissement du présentiel dans le supérieur (passage à 20 %). Une excursion par mois serait permise dans le primaire et le secondaire. Et les voyages pourraient à nouveau être autorisés quoique fortement déconseillés.

Voilà la donne avant le Codeco, mais il est possible que la bulle intérieure soit mise sur la table. En revanche, la discussion risque d’être animée pour avril. Plusieurs partis demandent un calendrier qui intégrerait le couvre-feu, la bulle, l’horeca et la culture. On saura vendredi jusqu’où le Comité de concertation osera aller, alors que les contaminations augmentent sensiblement.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous