L-Post, un nouveau quotidien 100% web en Belgique francophone

Philippe Lawson (à droite) - Bruno Dalimonte
Philippe Lawson (à droite) - Bruno Dalimonte

Les premiers articles du L-Post, un quotidien entièrement numérique, devraient être publiés en début de semaine prochaine. Le projet, centré autour du journaliste Philippe Lawson, promet chaque jour de l’investigation, des exclusivités ou encore des reportages de terrain, pour un abonnement mensuel à 15 euros, a expliqué jeudi son rédacteur en chef à l’agence Belga.

Ancien de La Libre et L’Echo notamment, Philippe Lawson pilotera dès ce week-end une équipe de cinq journalistes, auxquels viendront ponctuellement se greffer des collaborateurs externes.

Sa dernière expérience à la tête d’une rédaction, à L’Avenir, s’était terminée en août dernier après deux années marquées par une lourde restructuration et des tensions qui déboucheront même sur une motion de méfiance à son encontre. Un échec qui n’a pas refroidi Philippe Lawson mais l’a « conforté dans l’idée de recruter des personnes ayant le même ADN » que lui, qu’il définit par une fibre « digitale, entrepreunariale et un esprit start-up », dans la veine de la chaîne LN24 où il est d’ailleurs chroniqueur.

Le modèle économique du quotidien, qui promet également de faire de la place à des voix « divergentes », reposera à 80 % sur les abonnements, fixés à 15 euros mensuels (après une offre de lancement à 10,99 euros). Quant au nom choisi, si le « L » est celui de Liège où siègera la rédaction, il ne faut pas y voir un signe de localisme mais plutôt une référence au Washington Post, annonce ambitieusement son fondateur.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous