Accueil Belgique Politique

Comité de concertation: accord en vue sur un élargissement de la bulle extérieure, bras de fer sur la bulle intérieure

Le Comité de concertation de vendredi devrait faire passer la « bulle » extérieure de quatre à 8 voire 10 personnes et permettre un jour de présentiel dans le supérieur. Il n’est pas acquis que la bulle intérieure va s’agrandir.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

Il sera grandement question de bulles, au Comité de concertation de ce vendredi, qui devrait aboutir à de légers assouplissements. Comme nous l’écrivions ce jeudi, il se confirme, après un Conseil des ministres restreint, qu’un consensus se dégage sur le nombre de personnes avec lesquelles il est permis de se regrouper à l’extérieur. Il est actuellement fixé à quatre et pourrait passer à huit voire dix personnes, soit le premier mars, soit le quinze, c’est encore débattu. Ce qui le sera plus âprement encore, c’est la bulle intérieure. On sait que les experts estiment qu’il est dangereux de l’élargir, que le ministre de la Santé et le Premier ministre ne sont pas rassurés non plus, mais une forte pression s’exerce de la part des autres partenaires de la majorité, à commencer par les écologistes francophones.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

28 Commentaires

  • Posté par ADAM Jean-Victor, vendredi 26 février 2021, 15:22

    Il paraît que certains rêvent encore d’élargir le cercle de leurs amis. Bravo.

  • Posté par Piscaer Benne, vendredi 26 février 2021, 12:05

    Je me demande où les experts obtiennent les données pour leurs statistiques: Je ne conteste pas les statistiques sur la propagation du virus, mais plutôt sur la correlation entre les voyages dans la EU et la hausse des contaminations. Je constate qu'on respecte de moins en moins le télétravail (regardez la densité du traffic sur les autoroutes) et là on ne fait pratiquement rien. Le manque de suite de contrôle sur les retours de l'etranger: une farce. Notre gouvernement parle beaucoup mais malheureusement c'est tout . La vaccination: une blague; la fermeture des restaurants: ridicule. Non; on discute l'ouverture des salons de tatouage en place d'interdire la vente d'alcool où au moins seulement autoriser la consommation avec un repas. Puis on s'étonne que les gens commencent à ne plus suivre les mesures. Triste et typiquement pas la première fois de l'echec pour ce pays.

  • Posté par Piscaer Benne, vendredi 26 février 2021, 12:04

    Je me demande où les experts obtiennent les données pour leurs statistiques: Je ne conteste pas les statistiques sur la propagation du virus, mais plutôt sur la correlation entre les voyages dans la EU et la hausse des contaminations. Je constate qu'on respecte de moins en moins le télétravail (regardez la densité du traffic sur les autoroutes) et là on ne fait pratiquement rien. Le manque de suite de contrôle sur les retours de l'etranger: une farce. Notre gouvernement parle beaucoup mais malheureusement c'est tout . La vaccination: une blague; la fermeture des restaurants: ridicule. Non; on discute l'ouverture des salons de tatouage en place d'interdire la vente d'alcool où au moins seulement autoriser la consommation avec un repas. Puis on s'étonne que les gens commencent à se rebeller contre leur mesures. Triste et typiquement pas la première fois de l'echec pour ce pays.

  • Posté par Piscaer Benne, vendredi 26 février 2021, 12:03

    Je me demande où les experts obtiennent les données pour leurs statistiques: Je ne conteste pas les statistiques sur la propagation du virus, mais plutôt sur la correlation entre les voyages dans la EU et la hausse des contaminations. Je constate qu'on respecte de moins en moins le télétravail (regardez la densité du traffic sur les autoroutes) et là on ne fait pratiquement rien. Le manque de suite de contrôle sur les retours de l'etranger: une farce. Notre gouvernement parle beaucoup mais malheureusement c'est tout . La vaccination: une blague; la fermeture des restaurants: ridicule. Non; on discute l'ouverture des salons de tatouage en place d'interdire la vente d'alcool où au moins seulement autoriser la consommation avec un repas. Puis on s'étonne que les gens commencent à se rebeller contre leur mesures. Triste et typiquement pas la première fois de l'echec pour ce pays.

  • Posté par Piscaer Benne, vendredi 26 février 2021, 12:03

    Je me demande où les experts obtiennent les données pour leurs statistiques: Je ne conteste pas les statistiques sur la propagation du virus, mais plutôt sur la correlation entre les voyages dans la EU et la hausse des contaminations. Je constate qu'on respecte de moins en moins le télétravail (regardez la densité du traffic sur les autoroutes) et là on ne fait pratiquement rien. Le manque de suite de contrôle sur les retours de l'etranger: une farce. Notre gouvernement parle beaucoup mais malheureusement c'est tout . La vaccination: une blague; la fermeture des restaurants: ridicule. Non; on discute l'ouverture des salons de tatouage en place d'interdire la vente d'alcool où au moins seulement autoriser la consommation avec un repas. Puis on s'étonne que les gens commencent à se rebeller contre leur mesures. Triste et typiquement pas la première fois de l'echec pour ce pays.

Plus de commentaires

Aussi en Politique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs