Fermeture de guichets de la SNCB: la CSC veut une interdiction de nouvelles fermetures de guichets

Fermeture de guichets de la SNCB: la CSC veut une interdiction de nouvelles fermetures de guichets
Photo News

Le syndicat chrétien veut que le gouvernement inclue dans le nouveau contrat de la SNCB une interdiction de fermeture des guichets de gare, a indiqué la CSC Transcom jeudi, après des consultations internes.

La société ferroviaire a confirmé qu’elle fermera les guichets dans 44 gares et réduira les heures d’ouverture dans 37 autres gares. Lundi, une concertation a eu lieu avec les syndicats, qui ne sont pas satisfaits du plan. La SNCB s’est à nouveau tenue à sa décision.

La CGSP a annoncé des arrêts de travail le mercredi 3 mars, de 10h00 à 15h00, pour informer le personnel sur les plans mais aussi pour exprimer son mécontentement.

La CSC Transcom n’exclut pas d’y participer, a fait savoir le permanent national Grégory Heuchamps. Le syndicat a – tout comme le SLFP libéral – prévu une rencontre avec le ministre. La CSC Transcom veut réfléchir à la mise en place d’un nouveau contrat de service public avec la SNCB. Il devra inclure un moratoire sur la fermeture des guichets, selon lui.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous