Rassemblements dans les parcs: la Ville de Bruxelles prend des mesures

B9724710943Z.1_20200925113233_000+GDTGO7OGG.1-0

Les espaces verts bruxellois, notamment le Bois de la Cambre, ont connu une importante fréquentation ces derniers jours en raison du beau temps. Sur Twitter, le bourgmestre de Bruxelles a promis mercredi soir un renforcement des contrôles policiers. « Avec le beau temps, beaucoup de gens ont pris l’air dans nos parcs et nos espaces publics. Malheureusement les chiffres remontent. Tout en faisant preuve de discernement, j’ai demandé à PolBru de rappeler les règles et sanctionner les récalcitrants. Les patrouilles seront dès lors renforcées. »

Le maïeur Philippe Close (PS) a précisé à nos confrères de SudInfo les mesures prises, suite à une décision jeudi matin. « Les patrouilles de police seront renforcées », précise-t-on à son cabinet. « Avec la volonté de rappeler la nécessité des mesures de distanciation sociale et du port du masque notamment. Il est vrai qu’on avait donné des consignes à la police de se montrer souple le week-end dernier. Mais il y a une différence entre prendre le soleil et organiser des fêtes dans les parcs ! Ce serait dommage de repartir dans une hausse des contaminations. »

Le renforcement des patrouilles de police devait être effectif dès ce jeudi soir, annoncent nos confrères. « Il y aura plus de patrouilles dans les espaces publics. Il ne s’agit pas d’interdire aux gens de se balader mais pas question d’encore y organiser des fêtes. »

« Les bourgmestres nous ont demandé de faire respecter les mesures sanitaires », ajoute Ilse Van de Keere, la porte-parole de la zone de police Bruxelles/Ixelles. « Nous allons dès lors renforcer notre dispositif. Nous allons d’abord entrer en dialogue, sensibiliser et nous verbaliserons les réfractaires. »

Parmi les mesures de renforcement : davantage de patrouilles dans les lieux potentiels de rassemblement et en commençant plus tôt. La zone de police n’exclut pas de sortir les drones afin de repérer les afflux de population et les regroupements.

La police bruxelloise, qui a patrouillé dans les parcs, a constaté ces derniers jours que de nombreuses personnes étaient assises en groupe sans masque buccal, mais aucune amende n’a cependant été dressée.

Sur le même sujet
PolicePS
 
 
À la Une du Soir.be
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous