Georges-Louis Bouchez: «Je demande qu’on élargisse la bulle sociale à deux personnes»

Georges-Louis Bouchez, le président du MR. - Photo News
Georges-Louis Bouchez, le président du MR. - Photo News

Pour le MR, on fera tout pour que ce Comité de concertation donne des perspectives : les métiers de contacts, les bulles en extérieur et à l’intérieur, l’enseignement, mais aussi des perspectives pour la culture et l’horeca, qui restent un objet de discussion pour le moment », a annoncé Georges-Louis Bouchez sur Bel RTL ce vendredi matin.

Il demande qu’on élargisse la bulle sociale à 2, à l’intérieur : « Maintenir la bulle à 1, c’est dans le meilleur cas de la naïveté, au pire du cynisme. Changer à deux personnes ne changera pas grand-chose mais la règle sera respectée, malheureusement notre thèse n’est pas majoritaire… »

Le Président du MR annonce « des avancées pour l’enseignement supérieur, ce qui est extrêmement positif. Tout le monde a compris que notre jeunesse souffre énormément, et il y aura aussi des aménagements dans l’enseignement obligatoire. »

« Il faut se fixer un objectif pour l’horeca et la culture pour le printemps, avec des protocoles, sinon on risque de les repousser à l infini. La bulle en extérieur à huit est en bonne voie, mais pour les voyages à l’étranger il faudra réévaluer les choses cette après-midi, tout le monde autour de la table n’a pas la même sensibilité. »

Sur le même sujet
PolitiqueMR
 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous