Accueil Belgique

La philosophe: «Sortir de la défiance demande un nouveau contrat social»

L’erreur, c’est de vouloir régler la crise sanitaire avec les recettes du passé, soutient Florence Caeymaex. Il faut reconstruire des protections, un monde vivable pour tous.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 5 min

Florence Caeymaex est philosophe (ULiège) et membre du Comité consultatif de bioéthique. Elle voit dans la défiance adressée aux institutions une forme d’autodéfense. Pour elle, il faut en finir avec le vieux logiciel appliqué à la crise sanitaire.

Votre sentiment face à « Ceci n’est pas un complot » ?

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Belgique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs