Accueil

Les travaux de fin d’étude récompensés par le prix Maystadt

L’Ares a décerné les trois prix Philippe Maystadt qui visent à récompenser les meilleurs travaux d’étudiants sur l’enseignement. Les thèmes primés cette année s’intéressent au décret paysage, aux enfants présentant un TDAH et à la formation initiale des enseignants.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Société Temps de lecture: 2 min

Alors qu’ils représentent des centaines et des centaines d’heures de travail pour les étudiants, les travaux de fin d’étude supérieure finissent bien trop souvent aux oubliettes. Ils cachent pourtant des mines d’or qui pourraient s’avérer bien utiles pour les chercheurs et acteurs de terrain. C’est sur base de ce constat que l’Ares (l’Académie de recherche et d’enseignement supérieur) s’est lancé dans la création du « prix Philippe Maystadt pour l’enseignement de demain » en hommage à l’ancien ministre belge qui fut également le tout premier président de l’Ares. « Philippe Maystadt a contribué activement en faveur de l’enseignement et de la recherche en Fédération Wallonie-Bruxelles. Il est légitime que ce prix soit remis en son honneur », souligne Laurent Despy, administrateur de l’Ares.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs