Accueil Belgique Politique

Loi pandémie: «On demande au parlement d’acheter un chat dans un sac»

Le gouvernement a adopté l’avant-projet de loi visant à encadrer les situations d’urgence épidémique. Il confirme les pouvoirs du ministre de l’Intérieur, les mesures sanitaires et les sanctions. Le traitement massif des données à caractère personnel fait déjà grincer des dents.

Article réservé aux abonnés
Responsable du pôle Multimédias Temps de lecture: 5 min

Attendue de pied ferme par certains, redoutée par d’autres, la fameuse loi dite « pandémie » pointe doucement le bout de son nez. Ce vendredi, le Conseil des ministres a en effet approuvé l’avant-projet de ce texte visant à créer un cadre légal plus solide, plus large et plus transparent, non seulement à la gestion de la crise covid-19, mais toute situation épidémique d’urgence qui se présenterait à l’avenir.

Une fois n’est pas coutume, l’avant-projet sera soumis au parlement, en commission de l’Intérieur, dès mercredi prochain, ainsi qu’au Conseil d’Etat et à l’Autorité de protection des données (APD). C’était la promesse d’Alexander De Croo (Open VLD) et de la ministre de l’Intérieur, Annelies Verlinden (CD&V), faite aux parlementaires, las de ne pas pouvoir débattre, en amont, des décisions gouvernementales depuis le début de la crise. Des mesures qui, souvent, se traduisent par des privations de libertés ou des traitements massifs de données à caractère personnel.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

5 Commentaires

  • Posté par Lefebvre Michel, samedi 27 février 2021, 14:29

    Cette loi, qui en veut ? le belges ? ca m'étonnerait. Pourtant elle sera votée, très facilement d'autant plus facilement qu'on ne peut pas se rassembler pour s'y opposer, pour faire entendre notre voix. Et c'est la le problème derrière des mesure sanitaire il y a l'assignation à résidence pour tout les citoyens, l'interdiction de travailler de se voir, de se réunir de contester de manifester... On peut vous ficher vous mettre dans des catégories dans des cases dans des listes qu'on distribuera a tout qui en a l'utilité sans restriction sans contrôle (ou un contrôle fait pas celui qui fait les listes). La police pourra entrer chez vous n'importe quand n'importe comment vous vous retrouverez devant un tribunal correctionnel pour vous être assis sur un banc avec un amis ( ce n'est pas de la SF le cas a été montré dans le dernier épisode de "face à la justice"). Voila donc un bel outil mis à la disposition du pouvoir…. démocratique là mais est-on a l'abris d'un Trump, d'un Orban à la belge, ils en feraient quoi eux de ce bel outil tout brillant, tout tentant ? Je suis assez vieux pour espérer mourir avant de voir le monde que vous vous préparez et j'en bénit le ciel.

  • Posté par Druide David, samedi 27 février 2021, 0:28

    https://www.youtube.com/watch?v=HH_JWgJXxLM&feature=youtu.be

  • Posté par Van Haesendonck Eric, vendredi 26 février 2021, 23:23

    Cette loi est le début d'une dictature en Belgique! Si la durée des mesures peut être étendue de mois en mois cela devient de fait illimité ! Ce qu'il faut ce sont des limites strictes au pouvoir des ministres sinon ils deviendront des dictateurs comme c'est le cas aujourd'hui ou personne n'ose contredire le premier ministre malgré le maintient sur le long terme de mesures qu'une grande partie considèrent comme abusives. J'espère que cette loi ne sera jamais votée dans l'état actuel.

  • Posté par Druide David, vendredi 26 février 2021, 21:55

    Cette facho de l'intérieur tique de faire tomber le gouvernement, et c'est tant mieux..... Continue cocotte décolorée avec tes arrêtés et lois liberticides...

  • Posté par Druide David, vendredi 26 février 2021, 21:55

    risque

Aussi en Politique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs