Accueil

Un jeu plus audacieux et plus moderne

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

Entre Philippe Montanier (56 ans) et Mbaye Leye (38), il y a bien davantage qu’un choc de générations, tant leur approche, du métier mais aussi du jeu, est différente. À l’opposé même. Si l’arrivée de l’attaquant brésilien Joao Klauss, en début de mercato hivernal, a clairement modifié la donne et servi les intérêts du technicien sénégalais, celui-ci s’est directement appuyé sur une vision du football plus positive, et donc plus offensive, là où le coach français était tombé avec ses principes, sans jamais renoncer à son système de jeu privilégié (avec une défense à trois, ou plutôt à cinq) et à une prudence de sioux peu en adéquation avec la culture et la tradition du club liégeois.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs