Accueil

Plus à l’écoute de son staff

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

Le succès de Mbaye Leye, car c’en est un, c’est d’avoir reconstitué un staff technique uni et solidaire, beaucoup plus uniforme qu’il ne l’était à l’époque de Philippe Montanier qui avait tendance à s’appuyer sur son fidèle et dévoué adjoint Michaël Debèfe, sans trop en référer à tous les autres. Et plus encore sur… lui-même, considérant, un peu à l’ancienne, qu’il était le chef et que rien ni personne ne pouvait le faire changer d’avis, comme il l’a montré dans la gestion du cas Mehdi Carcela, assurant jusqu’au bout sa décision de ne trop miser sur l’artiste belgo-marocain, pas assez travailleur à son goût.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs