Accueil

Une comm’ bien maîtrisée

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

Lorsqu’il est nommé T1 du Standard, Mbaye Leye pose d’entrée de jeu un constat évident : le groupe dont il a désormais la responsabilité est en pleine souffrance, avec des joueurs en état de panique et en manque total de confiance, tant individuellement que collectivement, après deux défaites concédées consécutivement à Sclessin face à Mouscron puis à Saint-Trond, à chaque fois lanterne rouge du championnat au moment de se déplacer en bord de Meuse.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs