Accueil Sports Cyclisme

Alaphilippe avant le Nieuwsblad: «Le grand favori, moi? Pas du tout»

Extrêmement relax, Julian Alaphilippe va découvrir le Nieuwsblad au sein d’une véritable armada Deceuninck.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 5 min

Son arrivée, tonitruante au point d’en faire valdinguer le panneau publicitaire qui trônait derrière lui, a provoqué un vaste sourire chez Julian Alaphilippe alors qu’il rencontrait, par écrans interposés, la presse. Un rictus manifeste que le masque n’a guère pu effacer, une bonne humeur évidente, surtout, dans la voix du champion du monde qui semble réellement trépigner à l’idée de rouler sur les pavés et de découvrir le Circuit Het Nieuwsblad. Une ouverture ô combien importante pour sa formation belge Deceuninck – Quick-Step. « Je ne l’ai jamais faite mais c’est une très belle course, je l’ai presque regardée à chaque fois à la télévision et je voulais l’ajouter à mon programme, saisir l’occasion », explique le Français. « Grammont et le Bosberg, ce sont deux difficultés de l’ancien Ronde, c’est mythique. J’en ai profité pour regarder les précédentes éditions du Tour des Flandres qui passaient par là, et revisionner l’Omloop de l’année dernière.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Cyclisme

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs