Accueil

Frontières: La Belgique notifie des contrôles à l’UE jusqu’au 17 mars

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

Sur l’interdiction des voyages non essentiels, la Belgique se laisse en tout cas un peu de marge. Elle a informé la Commission européenne, vendredi, de la prolongation jusqu’au 17 mars des contrôles aux frontières, introduits fin janvier. La Belgique aurait pu choisir une extension moins longue, selon le Code Schengen, reconnaît-on à la Commission. Chez le Premier ministre, on assure toutefois qu’il s’agit d’une période standard et que la logique de cette prolongation doit être « séparée de la logique de la décision du Codeco ». Le cadre juridique actuel prévoit en effet un maintien de la mesure jusqu’au 1er avril. Au niveau européen, la Belgique reçoit des signaux contradictoires : la Commission lui met la pression pour qu’elle opte plutôt pour un découragement des voyages, via des quarantaines et des tests, alors que les autres pays européens comprennent la mesure.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs