Dérapages lors de baptêmes à l’UCLouvain: 9 personnes renvoyées en correctionnelle

Photo prétexte.
Photo prétexte. - René Breny

La chambre du conseil du parquet du Brabant wallon a décidé de renvoyer neuf personnes devant le tribunal correctionnel à la suite de dérapages commis en 2017 et 2018 lors de bleusailles et de baptêmes estudiantins sur le campus de Louvain-la-Neuve, d’après une information de la RTBF, relayée samedi par La Dernière Heure. L’affaire avait secoué le cercle MAF (Maison des athlètes francophones).

Les personnes concernées devront répondre de traitements dégradants, avec circonstances aggravantes liées à la vulnérabilité de certaines victimes, de traitements inhumains, de coups et blessures volontaires et involontaires, d’attentats à la pudeur et de non-assistance à personne en danger.

Les prévenus sont, entre autres, accusés d’avoir provoqué des brûlures dans la bouche d’étudiants bizutés, en les obligeant à manger certaines choses.

Les neuf personnes ont à présent quinze jours pour faire appel de leur renvoi devant le tribunal correctionnel.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous