Coronavirus: feu vert des Etats-Unis au vaccin de Johnson & Johnson

Coronavirus: feu vert des Etats-Unis au vaccin de Johnson & Johnson

Les Etats-Unis ont accordé samedi une autorisation en urgence au vaccin de Johnson & Johnson contre le Covid-19 pour les personnes âgées de 18 ans et plus, a annoncé l’Agence américaine des médicaments (FDA). Le président Joe Biden a salué cette approbation mais appelé à ne « pas baisser la garde ».

Ce vaccin unidose appelé Janssen Covid-19, qui peut être stocké à des températures de réfrigérateur, rejoint ceux de Pfizer/BioNTech et de Moderna dans l’immense campagne de vaccination aux Etats-Unis, où la pandémie a fait plus de 500.000 morts.

Après avoir étudié en détail les données des essais cliniques, conduits sur plus de 43.000 personnes, un comité d’experts avait recommandé vendredi la mise sur le marché du vaccin de l’entreprise américaine.

Au moins trois millions de doses du produit de « J&J » sont prêtes à être distribuées dès la semaine prochaine, selon le gouvernement américain.

Johnson & Johnson s’est engagé à acheminer 100 millions de doses aux Etats-Unis avant la fin du mois de juin.

Avec 600 millions de doses commandées au total à Pfizer et Moderna, les Etats-Unis disposeront déjà, d’ici la fin juillet, d’assez de vaccins pour immuniser la quasi-totalité de la population.

Mais l’ajout de celles de Johnson & Johnson pourrait encore accélérer la campagne de vaccination.

Au total, plus de 72 millions de piqûres ont déjà été réalisées dans le pays le plus endeuillé par la pandémie en valeur absolue.

Le président américain Joe Biden a salué l’approbation d’un troisième vaccin contre le Covid-19, celui de Johnson &Johnson, mais a appelé à ne pas « baisser la garde » contre la pandémie qui a fait plus de 500.000 morts dans le pays. « C’est une nouvelle formidable pour tous les Américains, et un pas encourageant dans nos efforts pour mettre fin à la crise », a affirmé M. Biden dans un communiqué. « Mais nous ne pouvons pas baisser la garde ni tenir pour acquis que la victoire est inévitable », a-t-il ajouté.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
  • Daunte Wright est mort dimanche des suites d’un coup de pistolet tiré à bout portant, dans l’abdomen, par une policière qui a confondu son taser et son arme de poing.

    Mort de Daunte Wright: une culture du maintien de l’ordre toujours sur la sellette

  • Bill Deutsch, propriétaire du café-bar Holy Spirit Espresso à Santa Fe, se réjouit du lent retour à la normalité.

    Par Daniel Friedrich Sturm (Die Welt)

    Lena

    Le Nouveau-Mexique vaccine plus vite que son ombre

  • Le président Joe Biden, flanqué de l’Attorney general Merrick Garland, lors de son exposé sur le contrôle ds armes à feu, jeudi à la Maison-Blanche.

    Etats-Unis: Joe Biden proclame de modestes mesures sur le contrôle des armes à feu

 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous