Coronavirus: la police met fin à une fête clandestine de 25 personnes

Coronavirus: la police met fin à une fête clandestine de 25 personnes

La police locale a indiqué avoir interrompu une fête à Kortemark, en Flandre occidentale, dans la nuit de samedi à dimanche. Environ 25 personnes étaient présentes.

Un habitant du quartier a signalé, vers 2h00, une activité anormalement importante et de la musique à un volume élevé dans une maison de vacances. Les agents ont déterminé que neuf véhicules et environ 25 personnes se trouvaient à la soirée. Des équipes de deux autres zones de police, dont un maître-chien, ont été appelées en renfort.

Dix-sept participants ont été identifiés, dix hommes et sept femmes, tous de nationalité française. Parmi eux, dix ont fait l’objet d’une arrestation administrative pour trouble à l’ordre public. Tous ont été verbalisés pour violation de l’interdiction de se rassembler. Aucun participant ne portait de masque ou ne respectait de distance sanitaire.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous