Accueil Société

Coronavirus: «Vacciner les sans-abri doit se faire avec une dose unique»

Contrairement au personnel de l’accueil de nuit, ceux qui accompagnent les gens de la rue en journée n’ont pas de réel statut. Pourtant en première ligne, ils n’entrent pas en ligne de compte pour se faire vacciner. Ça devrait changer.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Société Temps de lecture: 5 min

Assis à deux tables voisines au milieu du vaste salon communal, sur la place Kennedy de Marchienne-au-Pont, Fayçal et Islam échangent leurs dernières expériences. Leurs yeux plissés laissent deviner des sourires que leurs masques en tissu cachent maladroitement. En cette fin de matinée, ils profitent du gobelet de café et du sandwich qu’ils viennent de recevoir du personnel de l’association Comme chez nous qui les accueille tous les matins.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

2 Commentaires

  • Posté par LIENARD NORBERT, lundi 1 mars 2021, 14:43

    L Espagne et l Algérie 2 pays en guerre comme tout le monde le sait

  • Posté par LIENARD NORBERT, lundi 1 mars 2021, 14:39

    Si et je dis bien si ce vaccin existe il faut l 'administrer à tout le monde pas seulement aux "sdf"

Aussi en Société

Grand format Agressions sexuelles: une lame de fond partie du cimetière d’Ixelles

En dix jours, deux bars ixellois ont été visés par des dizaines de témoignages de femmes, relatifs à des cas d’agressions sexuelles. Dans le sillage de ces récits, d’autres sont venus mettre en perspective une problématique qui dépasse de loin le quartier étudiant (et plus largement Bruxelles), mettant le monde de la nuit face à ses responsabilités.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs