Test Achats présente une pétition contre l’augmentation des frais bancaires au gouvernement

Test Achats présente une pétition contre l’augmentation des frais bancaires au gouvernement

Test Achats a remis une pétition contre les frais bancaires, ayant recueilli près de 28.000 signatures, au ministre de l’Économie, Pierre-Yves Dermagne, et à la Secrétaire d’État aux droits des consommateurs, Eva De Bleeker, rapportent lundi La Dernière Heure et les titres Sudpresse.

L’organisation de consommateurs avait lancé, il y a deux ans, une pétition demandant le gel de tarifs bancaires, ainsi qu’une extension du service bancaire de base.

« Bien que la digitalisation offre de nombreux avantages pour la majorité de la population, il n’est pas acceptable de laisser de côté plusieurs centaines de milliers de personnes qui ne peuvent pas, ou ne souhaitent pas, effectuer toutes leurs opérations de manière digitale », explique la porte-parole Julie Frère.

Les signataires de la pétition demandent le gel des frais bancaires ; des retraits gratuits aux automates de son propre réseau et cinq retraits gratuits par mois aux automates des réseaux des banques concurrentes ; un compte gratuit dans chaque banque ; la mise à disposition pendant 10 ans des extraits de compte.

Le vice-Premier ministre Dermagne a réaffirmé sa volonté de protéger le consommateur vulnérable, contre toute forme de discrimination, assurant le dossier des frais bancaires figurait au top de sa liste des priorités et de celles de Mme De Bleeker.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous