Accueil Culture Cinéma

Golden Globes: la diversité gagne peu à peu du terrain

La 78e cérémonie des Golden Globes s’est tenue cette nuit dans des conditions inédites. Si le palmarès explore tous les talents, ce n’est pas encore le cas des votants.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 6 min

Une double récompense pour Nomadland de la Sino-Américaine Chloé Zhao, meilleur film dramatique et meilleure réalisation, grand gagnant de la soirée. Un prix posthume pour Chadwick Boseman dans le film Netflix Ma Rainey’s Black Bottom (Le blues de Ma Rainey). Andra Day sacrée meilleure actrice dans un film dramatique pour The United States vs Billie Holiday. Et Daniel Kaluuya meilleur acteur dans un second rôle pour Judas and the Black Messiah. Cette année plus que toute autre, la diversité semble avoir triomphé lors de la 78e cérémonie des Golden Globes. En effet, Chloé Zhao devient la deuxième femme, seulement, à remporter le prix de la meilleure réalisation (après Barbra Streisand en 1984) et Andra Day la seconde actrice de couleur à recevoir le prix de la meilleure actrice dans un film dramatique (après Whoopi Goldberg dans The Color Purple en 1985).

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Chalet Alain, lundi 1 mars 2021, 13:22

    La diversité est une réalité (et c'est très bien ainsi), mais pas un objectif. Cessons de mettre la charrue avant les boeufs.

Aussi en Cinéma

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs