Anderlecht est l’équipe du championnat de Belgique avec la plus forte proportion de passes en arrière

PhotoNews
PhotoNews

Ce dimanche, le Sporting d’Anderlecht s’est remis dans le bon sens de la marche en s’imposant lors du Clasico (1-3). Une bonne nouvelle pour Vincent Kompany, l’entraîneur des Mauves, qui espère que les siens pourront se qualifier pour les Playoffs 1. Si la première saison de l’ancien Diable rouge en tant que coach n’a pas toujours été facile, il continue à faire confiance en son « process » et entend toujours miser sur la jeunesse du centre de formation anderlechtois. Ce lundi, l’observatoire du football CIES a pointé un élément capital dans le jeu proposé par Anderlecht.

En effet, le RSCA est l’équipe du championnat de Belgique avec la plus grande proportion de passes en arrière par match (36,8 %). Soit l’équivalent de 163 par rencontre. À ce petit jeu-là, les Mauves devancent Gand (36,1 %), Genk (35,7 %), le FC Bruges (34,5 %) et l’Antwerp (34,4 %), qui sont toutes des formations ayant l’habitude d’avoir la possession du ballon. À l’autre bout du classement, on retrouve des équipes comme Ostende (28,2 %), OHL (29,1 %) ou Courtrai (29,8 %).

Au niveau européen, c’est Manchester City qui est le roi en la matière avec 41,6 % des passes en arrière. L’équipe de Pep Guardiola devance notamment le Shakhtar Donetsk (40,6 %), le Lokomotiv Moscou (40,1 %), Chelsea (39,4 %) et Arsenal (39,3 %).

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous