Accueil Société Régions Bruxelles

L’exécutif bruxellois divisé sur l’interdiction des smartphones par les chauffeurs Uber: «Nous devrions attendre»

« Insensé », « nous devrions attendre la décision de la Cour constitutionnelle », les réactions ne se sont pas fait attendre.

Temps de lecture: 1 min

La majorité bruxelloise apparaissait divisée lundi au sujet de l’interdiction d’usage des smartphones par les chauffeurs Uber. Le ministre Sven Gatz (Open Vld) a ainsi clairement dénoncé la mesure.

« Plutôt que de vouloir maintenir des règles archaïques de 1995, nous ferions mieux d’attendre la décision de la Cour constitutionnelle concernant le secteur des taxis et Uber, comme le demande explicitement la Cour d’appel de Bruxelles », a-t-il réagi sur Twitter.

Le secrétaire d’Etat Pascal Smet (sp.a) a lui aussi dénoncé la position bruxelloise. « Interdire les smartphones et les technologies intelligents en 2021 est insensé. Nous devrions attendre l’arrêt de la Cour constitutionnelle et travailler entre-temps à une nouvelle proposition », a renchéri, toujours sur Twitter, l’ancien ministre bruxellois de la Mobilité.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

8 Commentaires

  • Posté par Medina Marcos, mardi 2 mars 2021, 10:16

    Uber n'est pas le modele economique le plus compatible avec notre secuite sociale, mais sortir cette mesure maintenant, avec tous les independants et precaires touches par les mesures covid ... il fallait oser ! Si ca se trouve parmi ces chauffeurs Uber il y a des restaurateurs reconvertis.

  • Posté par VERDOODT-COLART Jean-Marie, lundi 1 mars 2021, 17:48

    Et tous les jours la dictature s'installe un peu plus à Bruxelles.

  • Posté par Filleul Stéphane, lundi 1 mars 2021, 17:09

    Le comportement sur la route de trop nombreux traximen bruxellois est un des éléments d'explication du succès de Uber.

  • Posté par Druide David, lundi 1 mars 2021, 18:09

    Que vous êtes naïf ou niais...L'ensemble des chauffeurs uber sont d'anciens taximan...

  • Posté par Skiadas Antonios, lundi 1 mars 2021, 17:06

    Des gars qui sont élus avec 1500 voix et parfois moins.

Plus de commentaires

Aussi en Bruxelles

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Lesoir Immo Voir les articles de Lesoir Immo