Sophie Wilmès: «Il n’est pas question de lier la vaccination à la liberté de se déplacer en Europe»

Sophie Wilmès: «Il n’est pas question de lier la vaccination à la liberté de se déplacer en Europe»

La Commission européenne formulera avant la fin du mois une proposition législative visant à créer un « digital green pass », sorte de certificat médical numérique destiné à prouver qu’une personne a été vaccinée, ou à enregistrer les résultats de tests pour ceux qui n’ont pas encore reçu le vaccin, a annoncé lundi sa présidente Ursula von der Leyen.

Pour la ministre des Affaires étrangères, Sophie Wilmès (MR), l’idée d’un système européen standardisé qui permettrait à chacun de rassembler des informations relatives à sa vaccination, ses tests, etc. est bonne. Cependant, elle estime qu’il y a confusion sur le but poursuivi par cet outil.

« Pour la Belgique, il n’est pas question de lier la vaccination à la liberté de se déplacer en Europe. Le respect du principe de non-discrimination est d’autant plus fondamental que la vaccination n’est pas obligatoire et que l’accès au vaccin n’est pas encore généralisé. »

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous