Policiers, pompiers, médecins... : voici comment les centres de vaccination évitent de gaspiller les doses

Policiers, pompiers, médecins... : voici comment les centres de vaccination évitent de gaspiller les doses

Au vu des différents problèmes rencontrés ces derniers jours dans l’envoi des convocations, les soucis pour s’enregistrer en ligne, les centres de vaccination se retrouvent parfois avoir des doses inutilisées, à quelques heures de la fermeture, rapporte Sudinfo.

Alors, direction la poubelle ? Pas question. Les coordinateurs de centre font tout pour les administrer coûte que coûte. Au centre du Heysel, les responsables de collectivités sont contactés : Service d’Aide à la Jeunesse, zones de police... Il suffit à ces personnes de se présenter avec un email de leur employeur. Dans un autre centre du pays, les enseignants, les médecins généralistes, les pompiers sont également contactés.

Selon Bel RTL, près de 8.000 doses ont tout de même dûes être jetées à la poubelle. En cause ? Des erreurs logistiques, des fioles cassées ou des erreurs humaines.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous