La Bourse de Tokyo regagnée par la morosité

Les échanges à Tokyo avaient bien débuté la séance, les investisseurs ayant d'abord été confortés par les gains de la veille à Wall Street. Mais la tendance s'est inversée quand le vent a tourné sur les marchés chinois. Vers 06H15 GMT l'indice Hang Seng de Hong Kong cédait plus de 1%, tout comme les indices composites de Shanghai et Shenzhen.

Les contrats à terme ("futures") d'indices boursiers américains et européens ont aussi envoyé des signaux négatifs au marché tokyoïte.

Le yen refluait à peine face au dollar, à raison d'un dollar pour 106,82 yens vers 06H45 GMT contre 106,76 yens lundi à 21H00 GMT. La devise japonaise s'appréciait face à l'euro, qui s'échangeait pour 128,44 yens contre 128,64 yens la veille. L'euro descendait à 1,2025 dollar, contre 1,2049 dollar lundi.

Les cours du pétrole continuaient de baisser mardi, dans l'attente d'annonces plus tard dans la semaine des pays de l'Opep+ sur leurs futurs niveaux de production, qui devraient probablement être relevés.

Vers 06H40 GMT le prix du baril de brut américain WTI lâchait 1,07% à 59,99 dollars et celui du baril de Brent de la mer du Nord cédait 1,05% à 63,02 dollars.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous