AstraZeneca serait désormais recommandé pour les personnes de plus de 55 ans

AstraZeneca serait désormais recommandé pour les personnes de plus de 55 ans

Le conseil supérieur de la Santé (CSS) conseillerait aux différents ministres de la santé de tout de même utiliser le vaccin d’AstraZeneca pour les personnes de plus de 55 ans. C’est ce qui ressortirait de l’avis du CSS, dont VTM News a fait état mardi après-midi. Le CSS conseillerait également aux ministres de laisser plus de temps entre la première et la deuxième dose. Cependant, selon les recommandations consultées par VTM, il n’est pas judicieux d’omettre la deuxième dose.

La décision de ne pas administrer le vaccin AstraZeneca aux personnes âgées a été prise il y a quelques semaines car, à l’époque, il n’y avait pas suffisamment de données sur l’efficacité du vaccin. Entre-temps, les résultats des campagnes de vaccination au Royaume-Uni et en Israël ont montré que le vaccin fonctionnait parfaitement pour les personnes plus âgées aussi.

Le CSS recommanderait également aux ministres de laisser une période plus longue entre les deux injections des vaccins Pfizer et Moderna. Actuellement, les intervalles sont respectivement de trois et quatre semaines, selon la brochure d’information. Cependant, les résultats des autres pays montrent qu’un intervalle plus long, six semaines par exemple, est parfaitement réalisable. Plus précisément, la Belgique porterait de 21 à 35 jours le délai d’attente pour le vaccin Pfizer.

Cela signifierait qu’il n’y aurait plus ou beaucoup moins de stocks à maintenir. Jusqu’à présent, une deuxième dose de chaque vaccin Pfizer était retenue afin de garantir une deuxième injection dans les trois semaines, même en cas de problème d’approvisionnement. Cela ne sera plus nécessaire, ou beaucoup moins, et ce afin que davantage de personnes reçoivent leur première injection dans les prochaines semaines.

Le vaccin d’AstraZeneca n’était pas stocké, car il y a un intervalle de trois mois entre chaque injection.

L’avis du Conseil supérieur de la santé sera maintenant aux ministres de la Santé, qui se réuniront à ce sujet mardi soir ou mercredi matin. Il faudra encore que cet avis soit approuvé. Une fois que cela aura été fait, la Task Force Vaccination pourra redéfinir la campagne. Dimanche dernier, le ministre fédéral de la santé publique, Frank Vandenbroucke, a qualifié de « gamechanger » le fait que le vaccin AstraZeneca puisse être administré aux personnes plus âgées.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous