Il n’y aura pas de mini-championnat en Nationale 1: la saison est bel et bien finie

@Smets
@Smets

La Cour belge d’arbitrage pour le sport (CBAS) a déclaré non-fondée la plainte du Patro Eisden Maasmechelen et de 51 joueurs de football rémunérés de première nationale. La CBAS l’a confirmé mardi. Le club limbourgeois et les joueurs exigeaient la reprise, si nécessaire sous une forme raccourcie, du championnat de football, annulé en raison de la pandémie de coronavirus.

Début février, 51 footballeurs qui ont un contrat (semi-)professionnel dans la plus haute série du football amateur et le Patro Eisden Maasmechelen avaient demandé un arbitrage à la CBAS. Ils s’opposaient à la décision de la cellule de crise (l’Union belge de football ; Voetbal Vlaanderen, l’ACFF et la Pro League) de mettre un terme aux compétitions chez les amateurs. Fin janvier, la cellule de crise avait estimé qu’il était devenu impossible de disputer au moins la moitié des matchs dans les championnats messieurs et dames du football amateur. En conséquences, les classements étaient annulés et il n’y a ni champions, ni montants ni descendants cette saison.

L’avocat Van Steenbrugge était chargé de contester cette décision. Les footballeurs sous contrat en première division amateurs se sentent discriminés par rapport à leurs collègues de 1A et 1B. Raison pour laquelle, ils ont engagé un avocat avec le Patro Eisden Maasmechelen pour renverser cette décision d’arrêter le championnat de première nationale. Ils demandaient des mesures urgentes et provisoires afin que l’Union belge reprenne intégralement le championnat ou, au moins, organise un mini-championnat. Les 51 joueurs et le Patro Eisden réclamaient une astreinte de 25.000 euros chacun.

Le 26 février, l’équipe de maître Van Steenbrugge avait plaidé sa cause. L’Union belge et Voetbal Vlaanderen ont défendu leur point de vue. Une semaine plus tard, le verdict a été rendu. La CBAS déclare non-fondée la plainte du Patro et des 51 joueurs. Maître Van Steenbrugge a déjà indiqué qu’il n’excluait pas d’autres procédures.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous