Accueil Belgique

Le postier: «Beaucoup de gens étaient contents de nous voir arriver, pour le contact»

Alain Henuise, 57 ans, est facteur dans la commune d’Etterbeek.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

Ses moustaches sombres sobrement taillées ont croisé bien des boîtes aux lettres. A 57 ans, Alain Henuise peut se targuer de trente-six années au sein de la poste belge, avant même que celle-ci ne devienne bpost. « Vingt et une à pied et quinze à bord d’une camionnette », précise-t-il. Un véhicule où le courrier occupe de moins en moins de place et les colis, toujours plus. Une tendance encore accentuée par deux périodes de confinement où l’achat en ligne s’est généralisé.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Belgique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs