Accueil Société

Grand format – Les «héros du quotidien» à l’heure des comptes

Le coronavirus faisait rage ; ils sont restés sur le pont. Leurs professions étaient jugées essentielles au fonctionnement de la société. Ils ont été plus ou moins « récompensés ». Comment l’ont-ils vécu ?

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Politique Temps de lecture: 2 min

Les crises nourrissent les mythologies. Celle du coronavirus n’échappe pas à la règle. L’arrêt brutal des activités, en mars puis en novembre, a propulsé certaines catégories professionnelles sous les projecteurs. Parce que quand le virus paralysait une bonne partie des activités humaines, eux continuaient à travailler pour que la situation ne vire pas au chaos.

Eux, ce sont le personnel des soins de santé et de la grande distribution, mais également les postiers (au sens large, en y associant les agents des guichets et centres de tri mais aussi les employés des services privés de livraison) et les enseignants. Ils ont été ensevelis sous une charge de travail plus importante mais ont fait face. Ils ont vécu des moments angoissants, craignant pour leur santé et celle de leurs proches.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

3 Commentaires

  • Posté par Marlier Jacques, vendredi 5 mars 2021, 13:33

    Je ne suis pas du tout d'extrême gauche, mais les différences de salaires abyssales entre ces professions et (par exemple) les cadres, dirigeants et propriétaires d'entreprises me révoltaient déjà avant la crise... mais j'ai bien peur que la situation ne s'améliore guère après. Sortons même de la "morale" (qui a mauvaise presse auprès des personnes très riches)! Comment de nombreux économistes et politiciens n'arrivent-ils toujours pas à comprendre que les très grosses fortunes finissent par assécher l'économie? Comment est-il possible que le fait que des hommes ou des entreprises puissent posséder autant (voire 10 ou 20 fois plus) que certains pays africains (par exemple) puisse ne pas apparaître à certains comme une parfaite imbécilité??

  • Posté par Victor Delannoy, mercredi 3 mars 2021, 14:13

    Pourrait on savoir où en est la vaccination pour ces gens qui travaillent en magasin ou les facteurs les autres personnes exposées et qui n ont jamais arrêté de travailler pour le bien-être des autres et éternels oubliés

  • Posté par Herregods - Materne Michel, mercredi 3 mars 2021, 12:21

    Chèque consommation de 300 euros pour les soignants ?? Ah bon ! Soignant de première ligne, je n'en ai toujours pas vu la couleur ... Paroles paroles paroles .....

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs