Fiat Chrysler résiste à la crise avec un petit bénéfice net en 2020

Ce bénéfice est néanmoins nettement inférieur à celui enregistré en 2019 qui était de 2,7 milliards d'euros. Au quatrième trimestre, le bénéfice de FCA, qui a fusionné à la mi-janvier avec son homologue français PSA, a atteint 1,56 milliard d'euros, en recul de 1%.

Le chiffre d'affaires annuel du constructeur, qui compte les marques Fiat, Chrysler, Jeep, Maserati, Alfa Romeo, Dodge et Ram, a lui accusé le coup, chutant de 20% à 86,67 milliards d'euros. Sur le seul dernier trimestre, il a baissé de 4% à 28,58 milliards d'euros.

Le constructeur a écoulé 3,43 millions de véhicules sur l'année, un chiffre en recul de 22%, "dû à des perturbations de la production et de la demande" engendrées par la pandémie de coronavirus.

Sur le quatrième trimestre, les livraisons ont atteint 1,16 million d'unités, un chiffre comparable à celui de la même période de 2019.

Fiat-Chrysler a fait état de "résultats record" aux Etats-Unis, avec notamment un bénéfice opérationnel (ebit) ajusté de 2,2 milliards d'euros au quatrième trimestre, en hausse de 8%. Pour l'ensemble du groupe, l'ebit ajusté a grimpé de 11% à 2,3 milliards d'euros au quatrième trimestre.

Dans la région Europe-Moyen-Orient-Afrique (EMEA), le constructeur a écoulé 999.000 véhicules sur l'année, soit 273.000 de moins qu'en 2019.

Au quatrième trimestre, l'ebit ajusté a bondi de 43% à 66 millions d'euros dans la région EMEA, en raison notamment du lancement de véhicules électriques et de réductions de coûts.

L'union entre FCA et PSA a donné naissance à Stellantis, quatrième groupe automobile mondial en termes de véhicules vendus, et troisième en chiffre d'affaires derrière le japonais Toyota et l'allemand Volkswagen.

PSA et Fiat-Chrysler ont estimé que les synergies permettraient d'économiser à terme jusqu'à 5 milliards d'euros par an, dans les coûts de fabrication comme dans la recherche.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous