Accueil Société Régions Namur-Luxembourg

L’hôpital de Bastogne sauve sa peau en s’alliant avec Libramont

Ce mardi soir, le conseil d’administration de Vivalia a donné son aval au plan de redéploiement de l’activité médicale des hôpitaux de Marche, Bastogne et Libramont. Une décision que d’aucuns estiment plus politique que réellement médicale.

Article réservé aux abonnés
Journaliste de la cellule wallonne Temps de lecture: 5 min

Voici une quinzaine de jours, deux volets importants avaient été présentés au conseil d’administration de Vivalia, l’intercommunale hospitalière qui couvre toute la province de Luxembourg, dont le plan de redéploiement de l’activité médicale, envisageant un rapprochement entre les hôpitaux de Bastogne et de Libramont. Pour rappel, l’hôpital de Bastogne est actuellement associé à celui de Marche au sein de l’Ifac. Les administrateurs avaient 15 jours pour décrypter ce projet mais il ne faisait guère de doutes qu’il serait entériné ce mardi, CDH, PS et MR étant sur la même longueur d’ondes alors que le Virtonnais Vincent Wauthoz fut un temps plus que réservé. Il est vrai que Vivalia fait désormais miroiter un futur nouveau service de petite ou de proxy urgence pour ce qui reste de l’hôpital de Virton. L’autre dossier lié à une meilleure gouvernance a aussi permis au MR d’accepter plus facilement la pilule.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Namur-Luxembourg

Voir plus d'articles
La Une Le fil info Commentaires Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs