Le coach du Standard Mbaye Leye préface la réception de Bruges en Coupe: «Pas le match de l’année mais un match important, comme ils le sont tous»

Le coach du Standard Mbaye Leye préface la réception de Bruges en Coupe: «Pas le match de l’année mais un match important, comme ils le sont tous»

Le Standard abattra une carte importante ce jeudi soir à Sclessin face au FC Bruges, en quart de finale de la Coupe de Belgique. Mais de là à parler de match de l’année, il y a un pas que Mbaye Leye ne veut pas franchir. « Le match de l’année, c’était aussi Zulte Waregem, l’Antwerp et Anderlecht », dit-il. « Et tous les matches qui viennent sont importants… »

Le technicien sénégalais est aussi revenu sur ses propos de dimanche, lorsqu’il avait évoqué « le matériel » mis à sa disposition, qui avaient fait couler beaucoup d’encre. « Quand je parle de matériel, plein de choses rentrent dedans. Je suis content des joueurs que j’ai et ils savent ce que je pense d’eux et de leurs qualités », ajoute Leye, en disant qu’il veut « clarifier la situation pour les supporters du Standard ».

« Le matériel dont on a besoin, c’est plus que de jouer au football, c’est aussi le caractère, la grinta qu’il faut aller chercher au fond de soi-même ». Le T1 des Rouches a ensuite préfacé le match face au FC Bruges. « Ils sont au-dessus car ils ont un effectif qui leur permet de mettre trois joueurs à chaque poste. Pour avoir une chance de passer, il faudra faire preuve d’efficacité, ce qu’on n’avait pas eu lors de la défaite subie en championnat en ratant le 0-2, afficher de la justesse technique et jouer vite en transition, en plus d’espérer qu’on soit dans un bon jour et que Bruges soit un peu moins bien. »

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
  • SOCCER-CHAMPIONS-CHE-POR_REPORT

    Chelsea en demi-finale, sept ans plus tard!

  • SOCCER : PSG vs Bayern Munchen - Champions league - 04_13_2021

    Par Jean-François Patte

    Ligue des Champions

    Le PSG s’offre le droit de rêver plus grand

  • PHOTONEWS_10919378-090

    Par Rocco Minelli

    Ligue des Champions

    Le Real de Zidane déjoue ses adversaires

 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous