Excel Mouscron: les Hurlus n’ont pas perçu leur salaire du mois de février

PhotoNews
PhotoNews

Lié à la mise en place d’un partenariat sportif qui court jusqu’au 30 juin prochain, le LOSC devait verser un montant avoisinant le million d’euros à l’Excel. Problème, et non des moindres, c’est que l’actuel leader de Ligue 1 n’a pas versé la somme. Les dirigeants mouscronnois se veulent néanmoins rassurants. Ils comptent en effet sur Gérard Lopez pour assurer le paiement du montant, nécessaire pour assurer le paiement des derniers salaires. L’actionnaire majoritaire de l’Excel s’est engagé à assurer la continuité du club jusqu’en juin 2022.

En janvier dernier, Boavista, l’autre club détenu par Gérard Lopez, avait quant à lui été contraint de réagir suite à des rumeurs faisant état de salaires non payés. Le club portugais était alors monté au créneau par voie de communiqué pour assurer que les engagements financiers avaient été assurés. Impliqués dans la lutte pour le maintien, les Mouscronnois doivent désormais faire abstraction d’un contexte extra-sportif constamment rendu compliqué à chaque fin de saison. En coulisses, la direction de l’Excel s’affaire à trouver un nouvel actionnaire majoritaire, depuis le départ de Gérard Lopez du LOSC.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
  • PhotoNews

    Par Jonas Bernard

    Standard

    Coupe de Belgique: Arnaud Bodart en avance sur Maarten Vandevoordt

  • Photo News

    Par Christophe Caulier

    Mouscron

    Patrick Declerck, le président de l’Excel Mouscron: «Pour une reprise, il faut un vendeur»

  • EPA

    Par Frédéric Larsimont

    Football international

    Football: du choc des cultures jusqu’au KO

 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous