Accueil Monde Proche-Orient

Grand format - Le pape en Irak au chevet des chrétiens en souffrance

Plus encore qu’ailleurs au Moyen-Orient, les chrétiens d’Irak se résolvent très souvent à prendre le chemin de l’exil. Le pape François vient pour la première fois auprès d’eux.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Monde Temps de lecture: 3 min

Un événement extraordinaire à maints égards : ce vendredi, le pape François entamera une visite de quatre jours en Irak qui pourrait marquer les esprits. Le Saint Père y multipliera en effet les premières. Ce déplacement en Irak, en lui-même, est sans précédent dans l’histoire de la chrétienté. C’est aussi le premier voyage du chef de l’Église catholique depuis le début de la pandémie. La rencontre prévue à Najaf avec le grand ayatollah Ali Sistani, très vénéré par la majorité chiite du pays, constituera également une première. Enfin, François célébrera par ailleurs une messe selon le rite oriental, une découverte pour lui.

Un peu partout en Orient, la situation des chrétiens, descendants de communautés très anciennes, se caractérise par une précarité et une insécurité grandissantes ainsi que par le recours à l’exil de plus en plus répandu même s’il leur fend l’âme. En Irak, ces deux aspects frappent par leur acuité.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Proche-Orient

Voir plus d'articles
La Une Le fil info Commentaires Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs