Coronavirus: l’ATP propose un programme de soutien aux tournois et aux joueurs

@News
@News

La redistribution de l’argent a été rendue possible par l’ATP Player Council (Conseil des joueurs), une sorte de syndicat des joueurs, dont les représentants comprennent notamment le Suisse Roger Federer et l’Espagnol Rafael Nadal. « Entre l’Open d’Australie (qui s’est terminé le 21 février) et Wimbledon (28 juin-11 juillet), le niveau minimum des prix des tournois ATP 250 et ATP 500 sera augmenté de 50 % (du niveau pré-Covid-19) à respectivement 80 et 60 % », a indiqué l’ATP dans un communiqué de presse.

« Les recettes de nos tournois sont encore faibles en raison des restrictions sur la vente des billets. Une amélioration substantielle dans ce domaine semble peu probable d’ici le milieu de l’année », a déclaré Andrea Gaudenzi, le président italien de l’ATP et lui-même ancien joueur professionnel. « Notre objectif est de faire en sorte que l’ATP continue à soutenir le plus grand nombre de joueurs possibles et je tiens à remercier les meilleurs joueurs et le Conseil des joueurs pour leur soutien. »

En outre, les classements resteront gelés plus longtemps, « jusqu’à la semaine du 9 août (y compris le tournoi de Toronto) ». Pour cela, les résultats obtenus lors des tournois entre le 4 mars et le 5 août 2019 – tournois qui n’ont pas eu lieu en 2020- resteront comptabilisés à 50 %. Ainsi, un joueur peut soit prendre en compte 50 % de son résultat au tournoi de Madrid 2019, soit 100 % de son résultat à Madrid 2021.

Enfin, les joueurs empêchés de participer à des tournois pendant quatre semaines consécutives peuvent invoquer « un classement protégé Covid-19 ». Cette mesure donne aux joueurs une plus grande flexibilité dans l’élaboration de leur programme de compétition. Ce « classement protégé Covid-19 » peut être utilisé dans quatre tournois, à l’exception des Grands Chelems et/ou des Jeux Olympiques.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous