Patrick Poivre d’Arvor réagit après les accusations de viol: «Une campagne ignoble»

L’ancien présentateur du journal télévisé de TF1 était l’invité de « Quotidien » de mercredi soir. Il est revenu sur les accusations de viol à son encontre. Le journaliste a confirmé avoir porté plainte pour diffamation contre Florence Porcel, mais également contre Le Parisien, qui a sorti l’affaire. Mi-février, l’écrivaine avait porté plainte contre PPDA pour des faits remontant à 16 ans.

Sur le plateau de « Quotidien », Patrick Poivre d’Arvor a une nouvelle fois nié les faits qui lui sont reprochés. Il a dénoncé une « campagne ignoble ». Le journaliste a assuré avoir très peu vu cette femme « cinq ou six fois maximum en 17 ans » dans ce qu’il décrit comme un « rapport d’entraides ». « S’il y a eu tentative de séduction, elle ne vient pas de moi, » a encore dit PPDA. «Il est possible qu”il y ait eu si ce n’est une emprise, une sorte de fascination».

Le journaliste n’a pas souhaité préciser s’il avait eu une relation sexuelle avec Florence Porcel, réservant sa réponse pour les enquêteurs. Il a néanmoins ajouté n’avoir jamais « accepté une relation qui ne serait pas consentie ou forcée, que ce soit sentimentale ou sexuelle ».

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous